Biographie

Présentation :
Nicolas Meyer est un musicien aux multiples talents : il est à la fois pianiste soliste, chambriste, accompagnateur, improvisateur et directeur musical. Il est également pédagogue, tant en structure territoriale ou associative qu'en enseignement libéral. Le tout sans oublier l'ouverture vers d'autres instruments et styles musicaux !

Quimper :
Sa formation pianistique commence par des cours privés chez la regrettée Christiane Le Penven, avant de se poursuivre au Conservatoire dans la classe d’Eric Davoust. Il y obtient son DEM (Médaille d’Or) en 1998 en interprétant le premier concerto pour piano de Franz Liszt. En parallèle, il étudie l'harmonie auprès de Pierick Houdy et d'Hervé Lesvenan, et la musique de chambre auprès du corniste Pierre-Yves Courtis. Il y fait ses premières armes d'accompagnateur en accompagnant la classe de chant de Jean-Louis Jézéquel.

Tunisie :
En 1999, il se rend en Tunisie pour effectuer une saison en tant que pianiste soliste au sein de l’Orchestre Symphonique Tunisien dirigé par Ahmed Achour, et y interpréter les concerti de Liszt, Grieg, et Chopin, ainsi que pour se former à la musique classique arabe et à la pratique du oud (luth oriental) au conservatoire de Gabès (Mougi Souaï, Ahmed Hamed, Ali Arroum, Abdelkhalek Draouil, Faouzi Nejima, Maher Belhaj, …).

Rennes :
À son retour en France, il se rend à Rennes pour y poursuivre au Conservatoire un cycle de perfectionnement en piano avec Joël Capbert, un cursus complet d’accompagnement au piano avec Luce Marliac (DEM en 2003), de direction de chant avec Patrick Nebbula, de musique de chambre avec Laurent Le Flécher et Jean-Marie Maes (DEM en 2003), de basse continue avec Pascal Dubreuil, d'écriture avec David Lamaze, le tout parallèlement à une formation en musicologie à l’Université de Rennes 2 (niveau licence).

La pédagogie :
C'est assez naturellement qu'il s'est tourné vers la pédagogie musicale. Il a été tour à tour pianiste accompagnateur au Conservatoire de Rennes (danse, chant et instrument) de 2002 à 2010, chargé de cours à l’Université de Rennes 2 (département musicologie - harmonie au clavier) de 2004 à 2006, professeur de piano et pianiste accompagnateur à l’Ecole de Musique du Pays de Brocéliande (35) de 2006 à 2014, pianiste accompagnateur de danse à l’école de danse "M'Ille Danses" de St Grégoire (35) de 2013 à 2018, chef de chant de la structure de formation Jeune Opéra de France de 2015 à aujourd'hui, et enseignant libéral depuis 1996.

Direction musicale :
Spécialisé dans le répertoire lyrique, il est régulièrement appelé à diriger des opéras ou des pièces de théâtre musical : Carmen en 2006 (Miss en scène de Hubert Humeau), Mireille en 2007 (Mis en scène de Gilles Ramade), La vie Parisienne en 2008 et La Belle Hélène en 2009 (Mise en scène Hubert Humeau), Les Noces de Figaro en 2010 ainsi que l'Enfant et les sortilèges de 2016 à 2019 (Mise en scène de Bénédicte Budan).

Le musicien :
Il se produit dans de nombreux projets impliquant un piano : en soliste avec orchestre (Avec l'Ensemble Jean-Marie Lorand), en récital soliste (une dizaine par an), en piano 4 mains et 2 pianos, en musique de chambre, en récital avec chant (Aurélie Barbelin, Hubert Humeau, Cyrille Gérôme …), en mélodrame (Jean-Pol Marchand), en théâtre musical dans le spectacle "Opéra Folie's" avec Hubert Humeau, en accompagnements de choeurs, ainsi que de spectacles de danse.

D'autres instruments :
Il a étudié le chant lyrique auprès de Hubert Humeau (professeur retraité du conservatoire de Chalon-sur-Saône) ainsi qu'auprès de Cyrille Gérôme et Aurélie Barbelin, et le violoncelle auprès du très regretté François Koelh à l’école de musique du Pays de Brocéliande. En plus du oud, il pratique également le whistle (répertoire breton et irlandais), le violon (classique et tzigane roumain), la guitare (classique et manouche) et la mandoline, instruments qu’il a étudiés en autodidacte.


Nicolas-Meyer