Biographie :

Nicolas Meyer est un musicien aux multiples facettes : il est à la fois pianiste soliste, chambriste, accompagnateur et improvisateur, et il exerce ses talents dans de nombreuses configurations, y compris sur d'autres instruments.

Sa formation pianistique commence à Quimper par des cours privés chez la regrettée Christiane Le Penven, avant de se poursuivre au Conservatoire de Quimper dans la classe d’Eric Davoust, actuellement professeur au conservatoire de Reims. Il y obtient son DEM (Médaille d’Or) en 1998 en interprétant le premier concerto pour piano de Franz Liszt. En parallèle, il étudie l'harmonie auprès de Pierick Houdy et d'Hervé Lesvenan.

En 1999, il se rend en Tunisie pour effectuer une saison en tant que pianiste soliste au sein de l’Orchestre Symphonique Tunisien (Direction : Ahmed Achour) et y interpréter les concerti de Liszt, Grieg, et Chopin, ainsi que pour se former à la musique classique arabe et à la pratique du oud (luth oriental) au conservatoire de Gabès.

À son retour en France, il se rend à Rennes pour y poursuivre au conservatoire des études d’accompagnement au piano (classe de Luce Marliac), de basse continue avec Pascal Dubreuil et de direction de chant (classe de Patrick Nebbula), un perfectionnement en piano récompensé par un premier prix (classe de Joël Capbert) et en musique de chambre (classes de Laurent Le Flécher et Jean-Marie Maes) le tout parallèlement à un cursus de musicologie à l’Université de Rennes 2.

Il a également étudié le chant lyrique auprès de Hubert Humeau (professeur retraité du conservatoire de Chalon-sur-Saône) ainsi qu'auprès de Cyrille Gérôme, et le violoncelle auprès du très regretté François Koelh à l’école de musique du Pays de Brocéliande. Il pratique également le violon, la guitare, la contrebasse et les flûtes irlandaises, instruments qu’il a étudiés en autodidacte.

En plus de ses activités d'enseignement, il se produit dans tous les projets impliquant un piano : récital soliste, piano 4 mains et 2 pianos (avec Isabelle Lecerf-Dutilloy), musique de chambre (avec Lionel Milin à la clarinette, Stéphane Cerveau au violon), récital avec chant (Aurélie Barbelin, Hubert Humeau, Auriane Orinel, Geneviève Marchand, Aline Jalliet …), en mélodrame (avec Jean-Pol Marchand), en soliste avec orchestre (Ensemble Jean-Marie Lorand), en théâtre musical dans le spectacle "Opéra Folie's" avec Hubert Humeau, en opéra et opérette, en accompagnements de choeurs divers de la région rennaise, ainsi qu'en accompagnement de spectacles de danse.

Il collabore également avec la toute nouvelle compagnie "Jeune Opéra de France" sur l'opéra "l'enfant et les sortilèges" de Maurice Ravel mis en scène par Bénédicte Budan.

Depuis lors, il poursuit ses recherches musicales de manière autonome, en se nourrissant de toutes les expériences artistiques et pédagogiques qu’il croise sur son chemin.

Nicolas-Meyer